Blaregnies

Publié le par verjulien

Jean Severyns


Blaregnies, Quévy (7040), Belgique (Carte)

 


Jean Hubert Severyns est né le 18 juin 1916 à Blaregnies (commune de Quévy, province  de Hainaut). Instituteur de formation, il fut  incorporé en 1938 dans la 5ième division du service de renseignements de l'armée belge. A la capitulation (le 18 mai) il est rendu à la vie civile. Il devint employé à la corporation nationale de l'agriculture pour le canton de Pâturages et entre dans le réseau de la résistance TABEO. Collectant les informations provenant d'agents agissant à la gare de Quévy à Aulnois, il les transmet aux membres du réseau localisés à Mons.
Il est arrêté le 11 avril 1942. 23 autres membres du réseau TABEO seront arrêtés au même moment. Mis au secret à la prison de Mons, il est transféré successivement Aix-la-Chapelle, Bochum et le 22 février 1943 à Elberfeld-Wuppertal.
Il est condamné à mort  le 26 février 1943-7 autres résistants du réseau TABEO sur les 24 arrêtés le seront également- pour avoir « trouvé des informations importantes de guerre et données pour transmission radio vers l'Angleterre ». Il est guillotiné le 2 juin 1943 à Dortmund.
Une rue de Blaregnies (commune de Quévy, province du Hainaut)-où il était  domicilié-porte son nom. Il est enterré dans son village natal.

Publié dans Entité de Quévy

Commenter cet article